Une longue absence

Je sors de ma tanière après 2 mois pile poil d’absence. Je n’étais pas présente sur mon blog mais je n’ai déserté pour autant la blogo. Je n’étais pas prête à parler de moi, pas envie de remuer mes états d’âmes. C’était plus simple de passer faire un coucou chez les copines en voisine quoi.

Quoi de neuf depuis février ? Mon petit Pot de Colle, mon chat que j’adorais (je crois même que je l’aimais d’amour) n’a pas survécu à son insuffisance rénale. On a essayé de le soigner pendant 15 jours : je l’emmenais chez le veto pour des perfusions quotidiennes, essayais de le faire manger un peu assise par terre à côté de sa gamelle, le caresser et à rester allongée sur le canapé pendant des heures parce qu’il dormait paisiblement contre mon ventre (j’étais limite à me faire pipi dessus…). Et puis il a fallu se rendre à l’évidence et prendre une décision avant qu’il ne souffre. Alors que je franchissais le cap des 24 semaines et j’ai à nouveau dû dire adieu à un être cher et l’accompagner dans ces derniers instants. 

J’ai culpabilisé quand je me suis rendue compte que j’avais perdu le contact avec Plume quelques jours, j’étais focalisée sur le chat j’avais oublié de lui parler, j’ai même oublié de manger par moment. J’ai quand même réussi à expliquer la situation au bébé, j’avais tellement peur qu’elle « souffre » à cause de moi. Puis les crises de larmes se sont espacées, elles ont laissé la place à une boule dans la gorge de temps en temps et le silence est devenu moins lourd. Le cœur se serre parfois mais le temps fait son œuvre, les fous rires sont revenus dans la maison et les oiseaux ont investi le jardin (il y en a d’ailleurs un qui fait son nid en ce moment, je me dis que c’est un beau présage).

La vie continue et Plume me le rappelle chaque jour. Elle a pris du poids et je la sens frotter un bras ou une jambe contre mon ventre. J’adore voir mon ventre se déformer sous ses coups même si je sursaute encore face à la vigueur de certains. J’ai eu mon premier rendez-vous de suivi à la grossesse à la maternité, je me suis sentie perdue au milieu du monde qui bourdonnait autour de moi. Heureusement j’ai reconnu quelques têtes familières de mon ancien hôpital. 

J’ai toujours du mal à marcher fièrement le ventre en avant, je me sens mal à l’aise face aux inconnus. En hiver je me cachais sous mon manteau, mais là c’est foutu pour la discrétion. J’ai peur de blesser, de faire souffrir, je me souviens de ma tristesse quand je croisais une PB. 

En parlant de PB, j’ai eu 3 annonces de grossesses en 1 mois (dont 2 le même soir). Je suis très heureuse sur le coup mais rapidement j’ai un goût amer dans la bouche. Pour la première j’ai été triste en me disant que pour elle, il suffisait de se dire « hop on lance le deuxième » pour que 6 mois après elle soit enceinte. Et pour les deux autres annonces, ma réaction a été de me dire que j’ai eu chaud aux fesses parce que j’étais enceinte. Je me suis revue il y a quelques années, triste et misérable, quand ces mêmes copines m’avaient annoncé leur première grossesse. Et puis j’ai eu peur, peur qu’il arrive quelque chose à Plume et que je me retrouve à nouveau les bras vides à suivre la grossesse des autres. J’ai réalisé que l’infertilité laissait des séquelles, même assise tranquillement dans le train. La souffrance a été tellement forte qu’elle ne s’oublie pas. C’est pour ça que je suis toujours les blogs de PMettes et que je ne vais pas sur les forums ou blogs de PB, l’insouciance des fertiles me gêne. Je continue de croiser les doigts et d’espérer que les + pleuvent sur la blogo, je vous lis plus en sous-marin mais je continue d’espérer avec vous.

Allez un peu de légèreté ! Je suis en arrêt depuis fin janvier donc je m’occupe comme je peux. Je dévore des bouquins (merci P’tit Bichon pour Robe de Marié, j’ai eu du mal au début à suivre le rythme, puis je ne pouvais plus le lâcher), je me mets à jour dans mes séries (Mad Men, The Good Wife, Scandal, Revenge, The Strain, Arrow, House of Cards, The Americans, True Détective et enfin Game of Thrones !!!). Je regarde aussi les films que le Mari ne veut pas voir (oui C+ à la demande est mon ami !). Je me gave de documentaires dont certains foutent vraiment les boules (les pesticides notamment, l’impact des OGM sur la nature et les animaux, nous aussi of course). Ma mère passe me voir 2 jours par semaine : au début on tricotait tout en papotant, mais je me rends compte qu’en ce moment on papote plus qu’on ne tricote 😁(mais j’ai bientôt fini mon petit manteau pour Plume hein !).

On a acheté la chambre de Plume, ca m’a fait un choc de voir les cartons dans la « petite chambre ». Après des années d’habitude j’ai encore du mal à l’appeler la chambre du bébé. Je surfe sur les sites pour peaufiner la déco, je suis pas mal dans le taupe, le blanc, le marron. Comme motifs je suis dans les étoiles.

On me demande souvent si j’ai fait une liste de naissance. Je me dis que ce n’est pas une mauvaise idée mais pour ça il faudrait que je me projette un peu plus parce que j’ai du mal à savoir quoi y mettre. La naissance n’est pas encore très concrète pour moi… Je me dis j’ai encore laaaaaaaargement le temps ! 

Je continue à aller régulièrement à mes séances de yoga prénatal qui me font un bien fou. J’ai commencé mes cours de préparation à la naissance, la SF est aussi acupunctrice et plutôt fan du Qi-Gong. Elle me fait découvrir des exercices pour me détendre et soulager mon dos. On a parlé aussi alimentation pendant la grossesse et à ce stade de la grossesse, dans quelles situations je dois m’inquiéter (ou pas) ce qui est plutôt rassurant. Nos entretiens se font en tête à tête ce que j’apprécie beaucoup aussi.

Mes collègues me manquent beaucoup ! On s’appelle régulièrement j’essaye de leur faire un coucou à chaque fois que je vais à la maternité. Je n’ai pas beaucoup d’espoir de reprendre le travail sachant que mon congé mat commence le 7 mai. Je dois rentrer de congés le 2 novembre et c’est plutot angoissant de rester aussi longtemps sans travailler. 

Le beau temps me donne envie de m’occuper de mon jardin, c’est tellement agréable… D’ailleurs il m’appelle en ce moment même et je ne vais résister plus longtemps ! J’aime tellement le printemps. 

  

Publicités

19 réflexions sur “Une longue absence

    • Ça m’a fait tellement mal au cœur de me dire que Plume ne connaîtra jamais son chat.
      Je soigne le confort de l’intérieur de mon ventre par le chocolat, ça à l’air de lui plaire 😁

      Aimé par 1 personne

  1. Je suis contente de te lire! Mais comme je suis triste pour ton chat. Je ne supporterais pas de perdre la mienne, elle a pris trop de place… Ca a du être très difficile…
    Heureuse de savoir que les autres nouvelles sont meilleures… Prends soin de toi et un petit câlin à Plume au passage! 😘

    J'aime

  2. Oh je suis tellement désolée pour ton chat.
    Sinon je suis contente de ces bonnes nouvelles et ravi que la robe de mariée t’es plût. C’est un auteur que j’aime beaucoup.
    J’imagine a quel point ça doit faire bizarre d’aménager la chambre de Plume, j’aime beaucoup les coloris dont tu parles.

    Gros bisous.

    J'aime

  3. Quand je t’ai lue, j’ai été bouleversée par la perte de ton chat… C’est ma plus grande crainte !! C’est idiot, mais je redoute de perdre un de mes chats avant d’être enceinte ou sur le point d’adopter… Parce que le transfert est tel que j’aurais l’impression de perdre un de mes enfants (même si je sais bien qu’on ne peut pas comparer un chat et un enfant dans les faits…). Bref, ça a dû être un dur moment et je suis contente qu’au creux de toi, Plume ait pu t’aider à surmonter tout ça… Bisous.

    J'aime

    • J’ai clairement eu l’impression de perdre un membre de la famille. Pendant des jours, on avait l’impression de l’entendre arriver dans une pièce ou s’attendre à ce qu’il nous attende derrière la porte. Aujourd’hui encore j’ai le réflexe de regarder l’endroit où était son assiette avant de me coucher.
      Je te souhaite de profiter encore treeees longtemps de tes boules de poils.

      J'aime

      • J’en ai les larmes aux yeux rien que de l’imaginer… J’ai déjà perdu un de mes chats (la plus peureuse à l’époque) durant 2 jours et j’étais devenue l’ombre de moi-même… Quant à ces réflexes, ils sont tellement compréhensibles !! Ces boules de poils font partie de nos vies et partagent tout avec nous: les bons comme les mauvais souvenirs… De combien de crises de larmes ont-ils témoins? Bref, je compatis ma jolie…

        J'aime

  4. Désolée pour ton chat. C’est dur de l’avoir perdu, lui qui était là dans les moments difficiles. J’imagine la peine que tu éprouves puisqu’il ne sera pas là pour l’arrivée de Plume. Mais dis toi qu’il l’a connait déjà, au travers de ses mouvements dans ton ventre sur lequel il dormait.
    Quant au reste, j’étais pareil pour mes bébés, je faisais tout pour cacher et rentrer mon ventre par peur de blesser d’autres PMettes. J’espère qu’en dehors des consultations, tu t’épanouies au mieux. Effectivement c’est long et dur de ne pas travailler pendant une longue période. En tout cas, ta maman qui est présente pour toi doit t’être d’une grande compagnie et d’un grand soutien. Tu me sembles bien entourée. Et puis tu as largement le temps d’ici la reprise. Pour le moment, tu penses à toi, à Plume et à ton mari epicetout ! Gros bisous

    J'aime

  5. Je suis heureuse de lire que tu te projettes un peu dans l’arrivée de Plume avec la confection de son manteau (chou !!) et la commande de sa chambre !! Nous on a du mal… Mais je crois qu’on a choisi les couleurs c’est déjà un grand pas !! pas facile quand on veut garder la « surprise » du sexe 😉

    Pour ton chat j’espère que chaque jour tu vas un peu mieux… pourvu que les beaux jours perdurent, ils sont le meilleur antidépresseur que je connaisse !!!

    Bisous

    J'aime

    • Bon j’ai commencé le manteau fin janvier… J’ai prévu large c’est du 6 mois 😜
      J’ai la chambre et la déco mais c’est tout. J’attends mai pour me bouger un peu plus les fessés, mais bon laaaaargement le temps 😁

      Aimé par 1 personne

  6. Merci ILCG, alors ces Caraïbes ????
    C’est une nouvelle relation avec ma mère, on ne s’est jamais autant vues. On peut rester 4h à papoter non stop c’est flippant 😁
    J’espère que tu vas bien ! Bises

    J'aime

Fais toi plaisir exprime toi !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s