26 réflexions sur “On n’efface pas tout d’un coup de baguette magique

  1. Non « on n’efface pas tout d’un coup de baguette », je suis d’accord avec toi. Tu n’as pas t’en vouloir d’avoir « des problèmes de riches », je pense que la PMA traumatise même si le mot est fort c’est comme cela que je le ressens actuellement. (Moi j’ai la gerbe des que je met le pied dans mon centre PMA) J’ai une amie qui est passé par la PMA et qui a eu une fin heureuse après 4 ans de galère, elle m’a avouée il y a qq temps « on n’oublie jamais » et « j’ai encore des reflexes PMA »… à te dire….bon courage

    J'aime

  2. Je te comprends bien, encore auj’ je dévie les conversations et parle peu/pas du bébé aux moins proches… besoin de protection et de le protéger… Quant aux dates qui se chevauchent, c’est vraiment difficile à vivre. Tu peux aussi très bien connaitre le sexe sans pour autant le dire à ton entourage… Des bisous

    J'aime

    • Je ne sais si c’est à cause de la lourdeur du parcours. En passant par la PMA on sait à quel point une grossesse est fragile, et que si tout s’arrête il ne suffit pas de retourner sous la couette pour être enceinte à nouveau.
      Courage à toi aussi. Bises

      J'aime

  3. Cette angoisse je la comprends parfaitement meme si je ne suis pas enceinte (mais je l’ai ete, beaucoup trop). Ce bonheur qu’in ne maitrise pas il est si fragile, on a peur qu’on vien’e nous le reprendre. Alors non ca n’est pas un pb de riche, c’est un sentiment tout ce qu’il y a de plus normal et j’espere de tout coeur que tu pourras tres bientot vraiment y croire…

    J'aime

  4. C’est loin d’être un problème de riche…Les riches n’ont pas ce genre de problème…
    Je te souhaite que du bonheur pour Plume…et beaucoup de courage pour les semaines, et mois à venir…D’ailleurs je te souhaite de vrais problème de riche, sur la couleur des bavettes, des nuits bien trop courtes, et un nombre de dents à compter 😉

    J'aime

  5. Je me répète, mais comment parler de problème de riche??? Quand la vie vous a ruiné tant de fois, il est bien normal de vivre dans l’angoisse, le doute et la peur. Maintenant, je me dis que peut-être ce serait bien de vous faire accompagner pour gérer tout ce trop plein d’émotions… Je crois qu’après un parcours pma, toute grossesse est source de stress. Probablement d’ailleurs que s’il y a bien un moment où consulter peut s’avérer utile, c’est peut-être celui-ci. Bon courage. Bises.

    J'aime

    • J’ai consulté pendant quelques années une femme formidable qui m’a aidé à traversé l’attente de la grossesse et le parcours PMA. J’ai arrêté parce que je me sentais prête à gérer mes émotions toute seule, sans savoir que j’étais enceinte. Maintenant je n’ai qu’une hâte c’est de lui envoyer un faire-part de naissance.
      Je fais des cours de yoga prénatal en petit comité (on est 2 mais à partir de janvier je serai toute seule). Ca me fait du bien mais j’ai l’impression qu’elle me fait sauter des blocages qui libèrent des émotions que j’avais bien enfouis. Mon travail maintenant c’est de les regarder en face et de les traiter définitivement.

      Aimé par 1 personne

  6. Molkette, avec ce que tu as vecu, toi comme moi, il est normal et legitime de n’etre rassuree qu’une fois l’enfant en bonne sante dans les bras. Alors tu fais bien de t’exprimer ici. J’espere qu’on t’aide un petit peu avec nos mots de soutien et de comprehension.
    Gros bisous ❤

    J'aime

  7. Pmette un jour Pmette toujours…. malheureusement….
    Pas de questions de richesse entre nous. Tu es et resteras une copinaute de galère même quand tu auras Plume dans les bras.
    Et moi j’aime bien quand tu nous racontes tes peurs parce qu’on en a toutes, pour différentes raisons certes, mais le fait que tu les partages m’aide…
    Des bisous

    J'aime

    • Il n’y a qu’à vous que je peux en parler. Le Mari me traite de névrosée et mes copines PB ne comprennent pas. Avec les PMettes pas de jugement ou des phrases bateaux, juste les mots du coeur.
      Merci !

      J'aime

      • J’en suis à 25 SA et je vérifie toujours de temps en temps la couleur du papier toilette… Je crois malheureusement qu’on n’y peut rien, ça reste ancré, cette peur de l’échec, du vide de nouveau. Dans mon cas, ça s’est quand même beaucoup amélioré depuis que je sens Hardie bouger, ça rend les choses vraiment palpables. Le meilleur est devant toi, je t’envoie plein de pensées positives!

        J'aime

  8. Il parait que ça ira mieux quand on sent bébé bouger… je te le souhaite ! Ici, tout pareil. Sauf que j’ai hâte de connaître le sexe de manière certaine, car je pense que ça m’aidera à me projeter. Sinon, alors que ma BS à mon stade était en train d’acheter ses premiers body, ici, rien de tout ça. J’appréhende même les fêtes car ma BM veut déjà commencer à tricoter une couverture… je trouve ça adorable de sa part, mais j’ai l’impression qu’on parle de quelqu’un d’autres.
    Alors oui, on culpabilise parce qu’on a des « problèmes de riches », mais en vrai, le blog, c’est fait pour ça, non ? Parler de ce qui nous tient à coeur, PMA ou PB, peu importe ❤ PMette un jour, Pmette toujours 🙂

    J'aime

Fais toi plaisir exprime toi !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s